Traitements Coiffe des rotateurs à Paris 17e

Dr Knafo chirurgien orthopédiste

Traitements Coiffe des rotateurs à Paris 17e et 16e

Chirurgie de l'épaule

La coiffe des rotateurs est une structure anatomique complexe au sein de l’épaule qui revêt une importance capitale pour sa mobilité et sa stabilité. Composée de plusieurs tendons, la coiffe des rotateurs crée une couverture continue autour de la tête de l’humérus, s’attachant à l’omoplate pour assurer une coordination harmonieuse des mouvements.


Parmi les principaux tendons de la coiffe des rotateurs, on compte le tendon supra-épineux (ou sus-épineux), le tendon infra-épineux (ou sous-épineux) et le tendon sub-scapulaire (ou sous-scapulaire). Ces tendons travaillent de concert pour permettre une gamme complète de mouvements de l’épaule, allant de la flexion et l’extension à l’abduction et à la rotation.


Cependant, en raison du vieillissement naturel, de blessures répétées ou de traumatismes, un ou plusieurs tendons de la coiffe des rotateurs peuvent s’user ou se rompre. Les individus pratiquant des activités physiques exigeantes, les athlètes, les travailleurs manuels et ceux présentant des déséquilibres musculaires sont plus susceptibles de développer des lésions de la coiffe des rotateurs.

Chirurgien orthopédiste à Paris

Traitements Coiffe des rotateurs

Les lésions des tendons de la coiffe des rotateurs peuvent engendrer des douleurs, une faiblesse musculaire, une diminution de la mobilité de l’épaule et une perte de force. Ces symptômes ont un impact significatif sur les activités quotidiennes et peuvent considérablement affecter la qualité de vie.


Dans certains cas où les lésions tendineuses ne sont pas trop étendues ou dégradées, un traitement chirurgical peut être envisagé pour réparer la coiffe des rotateurs. L’arthroscopie de l’épaule est la méthode chirurgicale la plus couramment utilisée pour traiter ces lésions.
L’arthroscopie permet au chirurgien d’intervenir à travers de petites incisions en utilisant une caméra miniature et des instruments spécialisés. Cela offre une visualisation précise de l’intérieur de l’épaule sans nécessiter d’ouverture chirurgicale majeure, ce qui réduit les traumatismes tissulaires, les saignements et les risques d’infection. De plus, l’arthroscopie conduit à une récupération plus rapide et à moins de douleur post-opératoire.

Coiffe des rotateurs

Docteur Knafo Yohann dans le 17e à PAris

Lors d’une arthroscopie de la coiffe des rotateurs, le chirurgien peut réinsérer les tendons endommagés à l’aide d’ancres résorbables spéciales qui sont fixées dans l’os de l’humérus. Ces ancres stabilisent les tendons dans leur position normale, favorisant ainsi leur guérison.


Parfois, le chirurgien peut également réaliser une acromioplastie, une procédure où une partie de l’acromion (l’os de l’omoplate situé au-dessus de la tête de l’humérus) est retirée pour élargir l’espace sous l’acromion. Cette intervention vise à réduire les frottements entre l’acromion et les tendons de la coiffe des rotateurs, soulageant la douleur et améliorant la fonctionnalité de l’épaule.


Une bursectomie, qui implique le retrait de la bourse séreuse enflammée entre les tendons de la coiffe des rotateurs et l’acromion, peut également être effectuée pour réduire l’inflammation et favoriser la guérison.

Coiffe des rotateurs en chirurgie orthopédique

Chiurgien orthopédiste dans le 17e à PAris

Après la chirurgie de la coiffe des rotateurs, une période d’immobilisation et de protection de l’épaule est souvent nécessaire pour permettre aux tendons de cicatriser. Cela peut impliquer l’utilisation d’une attelle ou d’une écharpe d’immobilisation pendant quatre semaines.


La rééducation post-opératoire joue un rôle crucial dans le processus de guérison et de récupération. Un programme spécifique de rééducation est prescrit par le chirurgien et supervisé par un kinésithérapeute. Ce programme vise à rétablir progressivement la force, la mobilité et la stabilité de l’épaule, en utilisant des exercices ciblés et des techniques de renforcement musculaire.


La durée de la rééducation varie en fonction de la gravité des lésions et de la réponse individuelle du patient. Elle peut durer plusieurs mois et nécessite l’engagement actif du patient.


En conclusion, les lésions de la coiffe des rotateurs sont fréquentes et peuvent causer des douleurs et une altération de la fonction de l’épaule. La chirurgie arthroscopique de la coiffe des rotateurs est une option de traitement efficace pour réparer les tendons endommagés et restaurer la fonction de l’épaule. Grâce aux avantages de l’arthroscopie, tels que les petites incisions, une récupération plus rapide et moins de complications, cette méthode est largement adoptée. Il est important de consulter un chirurgien orthopédiste spécialisé pour évaluer si une intervention chirurgicale est nécessaire et discuter des options de traitement adaptées à votre situation. Après la chirurgie, la rééducation personnalisée est essentielle pour optimiser les résultats et retrouver une fonction normale de l’épaule.